dimanche 30 juillet 2017

Magos Dominus

Voici la suite de la peinture du Magos Dominus , en utilisant toujours un mélange d'acrylique et de lavis avec des peintures à l'huile.

20170720_215305.jpgI



20170720_215232.jpg

20170720_215220.jpg

lundi 24 juillet 2017

Wip : Onagre Dunecrawler avec laser à neutrons

Une mise à jour au compte goutte depuis mon portable.  L ' onagre est peint en red mephiston puis après un lavis agrax classique puis un jus de noir au white spirit pour le weathering. Le surplus est essuyé au coton tige. Je place quelques touches de rouge, brun et jaune à l'huile que je dilue pour casser la régularité de la carrosserie.
Il y a encore les pattes à travailler et ajouter des décalcomanies ainsi que quelques battle damages.
Pour le socle temporaire ,  sable collé, sous couche noir avec brossage Baneblade Brown puis tapotage des plusieurs pigments avec une fixatiin au white spirit. Il reste encore à éclaircir et à mettre de l'herbe.

WIP : Magos Dominus

Un début de peinture avec test de peinture a l'huile pour les lavis et éclaircissements.

mardi 18 juillet 2017

WIP: Magos Dominus

Voici mon Magos Dominus  en cours de peinture.
Je suis parti sur un schéma de peinture très simple: robe rouge, carapace dorée et appendices métalliques.
Par contre, je teste dessus les finitions, les lavis  et les  éclaircissements à la peinture à l'huile. C'est très sympathique à travailler mais il faut s'entrainer.




Il me faut reprendre certaines eclaircissements un peu trop net enles diluant un peu.

lundi 10 juillet 2017

Rapport de bataille: Krabouillator contre Mechanicus

Nous avons testé une petite partie fun histoire de poser sur la table le Monstrogork, un krabouillator kustom (mais joué avec les règles classique de Stompa).
 Les Orks ont commencé avec un rush depuis les ruines en direction des lignes du Mechanicus. Les tirs du Krabouillator rate leur cible tandis que l'Onagre perd 1pv (normal car il n'est pas peint). Le stompa charge et annihile une escouade de Kataphron, balayée par les armes titanesques du Monstrogork (12 pts éliminer direct!!!) après que les orks aient raté leur charge sur la passerelle.

A son tour le Chevalier Errant utilise son canon thermique, ne faisant qu’égratigner de 3 pv le Krabouillator.
 
Les Kastellans, restant en mode Egide s'avancent vers les  pistolboys, les arrosant de prométheum tandis que les balles ricochent sur leurs armures.

Tandis que le Magos répare l'Onagre qui a pris un tir de Supergatling, les Kataphrons Breachers tentent d'endommager le stompa à coup de canon à torsion sans succès.


Les orks passent à l'assaut, ne subissant pas de pertes sur les tirs en état d'alerte
Le dernier Breacher tente maladroitement de toucher le stompa tandis que les orks engagent les Kastellans et le Chevalier après que les tirs du  Kanon de la Mort du Stompa ont ricoché sur le champ de force du Chevalier. Un super-roket finira par lui faire perdre 5PV.



Le duel final se prépare entre un Krabouillator à 37 PV et un chevalier à 19PV

Heureusement, un tir du Laser à Neutrons, suivi par une salve d'éclateur à phosphore lourd des Kastellans prépare le terrain pour le Chevalier. Avant de charger, il met deux coups au but avec le canon thermique

Le chevalier, escorté par les Kastellans qui ont changé leur protocole de combat en mode Découpeur de Titans, charge le Krabouillator en flammes. Le chevalier découpe le stompa avec sa lame tronçonneuse,ratant la plupart de ses attaques, le laissant à quelques PV..Le krabouillator riposte et touche trois fois le chevaliers qui perd 18 PV. Il ne lui reste que 1 PV. Les Kastellans finissent de découper le Krabouillator qui est détruit. On teste l'explosion: evidemment 6. Tout le monde se prend 1D6 blessures mortelles sur 11 ps. Le chevaliers est détruit, ainsi qu'un kastellan.
Le reste de l'armée survit à l'explosion cataclysmique du krabouillator.
 En conclusion,ce fut une partie tres sympa  avec des listes totalement improbables  et avec des gros calibres qui n'ont touché personne en début de partie.

dimanche 9 juillet 2017

Rapport de bataille: Orks contre Tau en combat urbain

Pour tester la v8, nous avons organisé avec mon neveu une petite partie avec un peu plus de 70 points de puissance.
Nous avpons appliquer les règles de combat urbain. Les Tau alignent une Riptide, une Broadside, un hammerhead en engin lourd., Il y a 2 escouades de guerriers de feu, des drones et une bande de Kroots. Un Éthéré et un Cadre Fireblade commande tout cela tandis que 5 Crisis s’apprêtent à faire une frappe Manta.
Les Orks conduit par Kranshak, l’Archi-Armurier de Golgarus (le légendaire Boss BadMoon qui reprend du service depuis son vaisseau amiral Le Viandeur) alignent deux grosses bandes de flingboys,  des pillards, deux chariots de guerre full tir , un dakkajet et des grots.
Il s'agit de prend  le plus de bâtiments pour établir sa domination sur la zone dévastée.




 Les Badmoonz se déploient en premier. Les pillards tiennent un des bâtiments et s’apprêtent à pilonner les Tau tandis que les deux bandes orks préparent l'assaut sur l’ancienne brasserie de bière à champignons. Le flancs gauche est tenue par le Zoeil de Mork remplie de grots et par le Dakkatank jaune.

Les Tau déploient leurs blindés et exo-armure lourde loin des pillards, à l'abri derrière un ancien atelier de mekano ork. L'infanterie tau prend deux bâtiments sous la direction duFireblade et de l'Étheré .
Les infiltrateurs Krootspour se faufilent sur le flanc gauche des Tau et ont pour but de prendre un troisième bâtiment. Les drones filent sur le flanc droit pour une prise de flanc d'un bâtiment éloigné des lignes orks.


L'infanterie ork soutenue par le Zoeil de Mork et le Dakkajet.


Les flingboyz foncent dans le tas et massacrent au tir et en corps à corps la première unité Tau. La deuxieme unité Tau se met en position depuis les hauteurs de l'autre bâtiment  tandis que les designateurs laser des drones ciblent la horde. Le Cadre fireblade et l'Etheré se retrouve seul devant la horde qui encaisse les tirs des fusils à impulsions.


Sur le flanc droit ork, les kroots sont massacrés par le tir des chariots de guerre, malgré le soutien de la Riptide. Même avec le réacteur Nova chargé à fond, aucun tir de la Riptide ne ne vient endommagé les  blindés orks durant les premiers tours. La Broadside utilise en vain son dispositif spécial d'acquisition de cibles aérienne contre le Dakkajet qui pilonne sans grand succés les guerriers de feu retranchés dans leurs ruines.
Le Hammerhead tire en vain contre les chariots de guerre à couvert.

 

Les Badmoonz forment un carré défensif autour de leur Boss qui a détecté l'arrivé imminente des Crisis, les drones ayant été éliminés par les pillards et les gros flingues de la bande.

Sur le flanc droit , les Crisis équipé de fuseurs et de lance plasma et le tir de Riptide version Nova éliminent le Dakkatank. La riposte de tirs de tout calibre des pillards, du Zoil de Mork et du Dakkajet vaporisent les Crisis.
C'est au centre que Les Tau mènent une résistance acharnée contre la bande de Badmooz, les tirs des fusils à impulsions coordonnée pas le Cadre Fireblade déciment les orks, malgré la protection des ruines, vengeant l'Etheré que le Zoeil de Mork a transformé en tas de pulpe sanglant.


Le Cadre Fireblade survit  miraculeusement à une dernière charge suivie, d'une volée de plomb permettant aux guerriers de Feu d'éliminer les Orks de la passerelle et sauvant un objectif.



La partie s’achève avec une victoire mineure des Orks qui contrôlent un bâtiment de plus que les Taus.

En conclusion, chaque camp manquait d'unités pour prendre les bâtiments à partir du troisième tour mais les listes ont été faite en 5 minutes.
La v8 a rendu des tanks plus costauds etles combats  plus sanglants. Les Orks tirent toujours aussi mal , les Tau aussi avec leur CT4+ mais leur fusil à impulsions fait des ravages en tir rapide. La possibilité de battre en retraite permet aussi de gérer autrement les assauts.

La prochaine partie fun verra la sortie du Monstrogoth contre les robots du Mechanicus:


lundi 12 juin 2017

WIP: Le centaure kataphron

Le week-end chargé m'a laissé le temps de faire un peu de conversion avec la poursuite du kataphron centaure.
J'ai ajouté un bras de space marine tronqué pour porter le plasma et un lance-flammes Cognis. La tête vient du kit Kataphron de base.
Pour détailler le corps, j'ai mis des boulons et  des plots de connexion. Par contre il était trop difficile (et trop long)  de faire une jambe augmentique.

Le socle est en MDF 3mm et j'ai utilisé un trombone inséré dans la patte pour redresse un peu le corps de destrier.


mercredi 7 juin 2017

Foire aux monstres et rangers skitarii.

La foire aux monstruosités issue d'un mystérieux Magos Genetor Primaris continue avec le remplacement de la main du serviteur ogryn par une pince hydraulique:






puis la création d'un kataphron centaure avec la base d'un destrier bretonnien et d'un torse de Thallax.


Et enfin un minion de l'Omnimessie, apportant les Saintes Ecritures du Dieu Machine. Il accompagnera un serviteur irradié en cours de fabrication pour remplir le socle de 60 mm.
 C'est un mélange de gobelin de la nuit,  de tête de zombi ou de nécromant, d'un grimoire skaven avec la lance-pince  d'un serviteur. J'ai l'intention de rajouter quelques unes de ces créatures artificielles, comme des gnomes suppliants marmonnant sans cesse des prières à la façon des chérubins.


Enfin d'un peu de troupes presque humaine avec des skitarri rangers qui sont là pour traquer les serviteurs sauvages et les arcogladiateurs échappés des arènes de Mars  et les rapporter à leur Magos Genetor pour des nouvelles expériences destinées évidemment à servir l'OmniMessie et à combattre les hérétiques.





 pour la suite, 3 kataphrons en construction, une quinzaine de skitarii et le projet d'un vehicule : l'Étonnant et Fabuleus Xenocollectarium du Magos Biologis.



jeudi 1 juin 2017

Castellax Battle-Automata pour l'Ordo Machinum

Je poursuis la mise à jour de mon Mechanicus, histoire de pouvoir jouer un petit detachement d'ici deux semaines :)

Les deux types de Castellax qui serviront comme robots Castellan en full phosphore de la Legio Cybernetica: soit en mode corps à corps et lance flamme, soit en tir avec trois armes à  phosphore.

 Quelques sceaux de pureté car ces reliques de l’Age de l'Hérésie sont considérés comme blasphématoires par certains.


Le Castellax équipé pour le tir, peint il y a deux ans.

Il me reste quelques finitions l’œil du crane thoracique et le rajout de sceaux de pureté et de crânes.
La prochaines étape est la peinture d'une vingtaine de skitarii.